« Je le promets »

Anne Roy Zoom sur « Anne Roy » (touche ESC pour fermer)
Anne Roy, députée PDC de Porrentruy, a été élue présidente du Parlement jurassien mercredi soir lors de la séance constitutive du législatif cantonal en l'église Saint-Marcel à Delémont.

L’heure était au serment mercredi soir à Delémont. Le nouveau Parlement jurassien issu des élections cantonales du 18 octobre et du 8 novembre a tenu sa séance constitutive pour la législature 2016-2020 en l’église St-Marcel. La réunion était présidée par l’aîné des députés, Philippe Rottet, âgé de 69 ans. Dans son discours, l’élu UDC a relevé le nombre de projets réalisés depuis la création du canton du Jura. Philippe Rottet a également souligné l’importance des dossiers d’avenir, comme la réalisation du CREA.

Quant au discours inaugural, il a été prononcé par le benjamin du législatif jurassien, Quentin Haas. L’élu PCSI de Cornol âgé de 24 ans a notamment axé ses propos sur l’importance du futur vote communaliste de Moutier et peut-être d’autres communes de la couronne prévôtoise.

La séance s’est poursuivie par la promesse solennelle des 60 députés et 30 suppléants qui ont prononcé la formule rituelle : « Je le promets ».

Le nouveau Parlement a ensuite procédé à l’élection de sa nouvelle présidente. L’élue PDC de Porrentruy Anne Roy a obtenu 48 voix sur 50 bulletins valables. Deux voix éparses ont été comptabilisées ainsi que huit bulletins blancs et deux nuls. Dans son discours, Anne Roy a elle aussi évoqué la perspective du vote communaliste de Moutier. Elle a également souligné que la proportion de femmes restait modeste au sein du Parlement jurassien malgré les efforts réalisés par les partis politiques.

La cérémonie s’est terminée par la promesse solennelle des membres du Gouvernement jurassien. Nathalie Barthoulot, David Eray, Martial Courtet, Charles Juillard et Jacques Gerber ont également prêté serment. /afa + fco

Partager
Link
Météo