Plus de soutien à l'exportation des chevaux des FM

Finies les subventions du canton du Jura pour l'exportation des chevaux Franches-Montagnes. Celles-ci seront abolies sans délai transitoire suite aux décisions prises samedi par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Idem des contributions versées pour les exportations vers les pays les moins avancés.

L'interdiction complète de toutes formes de subventions à l’exportation donne en revanche cinq ans à la Suisse pour en finir avec la "loi chocolatière", qui permet de soutenir l’exportation de produits agricoles transformés. Le Parlement vient encore de libérer 94,6 millions de francs à cet effet pour l'an prochain.

Le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann a informé mardi les milieux concernés des possibles alternatives, ont indiqué ses services. Il pourrait s'agir de mesures de soutien agricoles par produit ainsi que d'une simplification du trafic de perfectionnement des matières premières étrangères.

Ces mesures ne suffiront toutefois pas: les branches devront aussi prendre les devants d'elles-mêmes. Les discussions vont désormais être intensifiées en vue de la disparition de la loi chocolatière d'ici 2018.

Le concept étudié par le Secrétariat d'Etat à l'économie et l'Office fédéral de l'agriculture vise à préserver autant que possible la création de valeur ajoutée en Suisse par l'industrie alimentaire et l'agriculture. /ats

Partager
Link
Météo