Patience pour apprendre à skier

Le ski, c’est râpé pour les vacances de Noël, au moins en partie. Les cours organisés dans la région ont dû être purement et simplement annulés en raison du manque de neige. Ce n’est pas la première fois que la situation se produit, loin de là. Pour Christian Wyssen, directeur de l’école suisse des sports de neige de Saint-Imier, il n’y a d’ailleurs pas de quoi s’alarmer. La saison est encore longue.

Les circonstances demandent toutefois une réorganisation, notamment pour pallier l’annulation de formations suivies sur plusieurs jours. Les personnes qui s’étaient inscrites à des cours peuvent se reporter sur les week-ends ou les cours des mercredis et vendredis. Les moniteurs peuvent également être moins disponibles pour la suite de la saison. Certains profitent d’ailleurs de ce début de saison pour parachever leur formation, ce qui va leur manquer cette année. Cet hiver doux va aussi prétériter les skieurs débutants et en particulier les enfants. Les vacances de Noël sont souvent la période idéale pour mettre le pied à l’étrier et ainsi prendre suffisamment d’assurance et d’indépendance pour les camps de ski de début d’année avec l’école ou les séjours à la neige avec les parents. /iqu

Partager
Link
Météo