Ça frétille à nouveau dans la Birse entre Roches et Delémont

Birse (photo: Cédric Trachsel) Zoom sur « Birse (photo: Cédric Trachsel) » (touche ESC pour fermer)
photo: Archives (Cédric Trachsel)

Les poissons ont fait leur retour dans la rivière après une diminution soudaine de plusieurs milliers en 2014. Cette absence temporaire reste encore inexpliquée.

Au printemps 2014, une disparition d’environ 200 kilos de poissons avait été observée dans la Birse en aval de la STEP de Roches. La station d’épuration avait d’abord été soupçonnée à cause de ses rejets en amont. Cependant aucune relation n’a pu être établie. Depuis, l’affluent du Rhin a été passée au crible mais le mystère reste entier. Daniel Brenet, de l’inspection de la pêche du canton de Berne est revenu mercredi sur une information du dernier rapport sur le problème paru à la fin de l’année passée. Il explique à l’ATS que les valeurs mesurées dans la Birse ne peuvent pas représenter une menace toxique pour les poissons.

Aujourd’hui truites, ombres et autres chabots commencent à revenir dans la Birse. Contacté, l’Office jurassien de l’environnement précise que la truite se renouvelle bien et que le chabot, qui se déplace un peu moins se refait gentiment alors qu’il avait complétement disparu. Au domaine Nature du service, Christophe Noël assure donc que le problème était bien casuel et non ponctuel.

Les autorités cantonales bernoises et jurassiennes s’apprêtent à boucler leur rapport sur ces mystérieuses disparitions. Elles comptent donner davantage d’informations au printemps. /lbr

 

Partager
Link
Météo