Pour pérenniser les manifestations sportives

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le président du Vélo-Club Franches-Montagnes, Pascal Mercier (tout à droite), et un des membres du club, Vincent Hennin (au milieu), remettent la pétition à Daniel Rieder

Une pétition a été remise pour sauvegarder l’organisation de manifestations sportives dans le Jura. Le texte, lancé par le Vélo-Club Franches-Montagnes et intitulé « Pour des émoluments cohérents en matière d’autorisations de manifestations sportives », a été déposée lundi matin à la Chancellerie, à Delémont. Les membres du VCFM, à l’origine du texte, souhaitent que la mesure 121 du programme OPTIMA soit suspendue, une mesure qui fait grimper le prix des émoluments. Ils souhaitent aussi que les principaux acteurs se regroupent pour discuter d'une alternative.

Un beau succès

« Nous sommes satisfaits », s’est exclamé le président du VCFM, Pascal Mercier. La pétition a reçu le soutien de 35 sociétés et 1'400 personnes y ont apposé leur paraphe depuis octobre 2015. Un autre initiant, Vincent Hennin, estime que de nombreuses sociétés ont affirmé leur soutien, sans toutefois passer à l’acte de la signature. Il faut savoir que le Jura ne compte pas moins de 270 sociétés sportives. Une seule a montré son désaccord à l’initiative du VCFM, selon Vincent Hennin. Ce dernier affirme que le texte a reçu un large soutien dans le monde sportif de la région, de nombreuses sociétés ayant vraiment de la peine à boucler leur budget, la faute en partie à la hausse des émoluments, que Vincent Hennin qualifie de « pas toujours cohérente ». /mle

Partager
Link
Météo