Fin de saga pour les Indociles

Une belle aventure qui se termine. La saga des Indociles sort son dernier tome ce jeudi. Dans ce cinquième volume, les auteurs jurassiens Camille Rebetez et Pitch Comment envoient leurs héros dans la réalité des années 2000. Lulu, Chiara, Jo et les autres sont confrontés à des réalités telles que l'élection de Christoph Blocher au Conseil fédéral.

Le lecteur assidu des Indociles aura ainsi pu suivre ces utopistes depuis la fin des années 1960 jusqu'à la vie actuelle où l'utopie semble parfois avoir disparu. En sera-t-il de même dans la BD ? Invité de La Matinale ce jeudi sur RFJ, l'auteur Camille Rebetez dévoile une partie de la réponse: « Je me suis donné pour objectif de trouver une ouverture à la fin de la série, pour continuer à avoir de l'espoir. C'est trop facile de dire que tout s'écroule. Donc oui, il y a une utopie à la fin. » Laquelle ? Au lecteur de la dénicher...via toutes les bonnes librairies de la région. /clo

Partager
Link
Météo