Le traitement des micropolluants en bonne voie

Ne plus rejeter de micropolluants dans l’Allaine, c’est l’objectif du Syndicat d'épuration des eaux usées de Porrentruy et environs. Le SEPE convoque ses délégués vendredi à Alle. Plusieurs crédits sont à l’ordre du jour. Cet argent, environ 280'000 francs, permettra de poursuivre l’avant-projet de traitement de micropolluants à la STEP de Porrentruy. Le principe d’ozonation a été retenu pour purifier l’eau des dernières traces de pollutions avant d’être réinjecter dans la rivière. L’investissement devrait se monter à environ 6 millions de francs. La Confédération pourrait participer à hauteur de 75% par le biais d'un fond spécialement dédié à ce genre de projet. Le canton du Jura pourrait financer 15%. Le restant, 10%, serait à la charge du Syndicat qui regroupe les communes d'Alle, Baroche, Bressaucourt, Cornol, Courgenay, Courtedoux, Fontenais,Grandfontaine, Haute-Ajoie, Porrentruy et Rocourt.
Le projet devra être validé ensuite par le peuple à Porrentruy et les assemblées communales des différents villages d’ici la fin de l’année. Le système pourrait être opérationnel l’année prochaine. /ncp

Partager
Link
Météo