Les exportations horlogères suisses en recul

Une horlogère en plein travail Zoom sur « Une horlogère en plein travail » (touche ESC pour fermer)
Les exportations horlogères suisses ont baissé en 2015. (photo: archives).

L'horlogerie suisse a connu un exercice 2015 en contraction. Les exportations ont reculé de 3,3%, à 21,52 milliards de francs. Au cours du seul mois de décembre, elles ont reculé de 3,8% sur un an à 1,74 milliard. Les exportations horlogères repassent donc sous la barre symbolique de 22 milliards de francs, a indiqué mardi la Fédération de l'industrie horlogère suisse en publiant sa statistique mensuelle. En 2014, elles avaient atteint le niveau record de 22,23 milliards de francs, en hausse de 1,9% à l'époque.

Des résultats attendus

Les résultats de l’année dernière ne constituent pas une surprise. Globalement, l’industrie horlogère suisse a souffert du franc fort, d’un climat économique international difficile et des troubles géopolitiques qui ont touché divers pays. 2015 représente toutefois la troisième valeur la plus élevée de l'histoire, derrière 2014 et 2013. Les exportations horlogères suisses ont diminué de 9,1% sur l’ensemble de l’Asie l’an dernier. Elles ont, en revanche, progressé de 6,1% en Europe et ont légèrement baissé de 1,9% sur le continent américain.

En volume, les horlogers suisses ont livré 28,13 millions de montres-bracelets, en contraction de 1,6%, pour une valeur de 20,23 milliards de francs. Le fait que les volumes résistent mieux que les valeurs ne manque pas de réjouir le président de la FH, Jean-Daniel Pasche. Selon, lui, « la question des volumes est tout aussi importante, ce sont eux en définitive qui génèrent de l'activité ».

Des perspectives difficiles à déterminer

La FH relève que la situation rencontrée en 2015 « va continuer d’influencer les résultats de l’horlogerie suisse durant la première partie de 2016 ». Jean-Daniel Pasche dit s’attendre ensuite à « une stabilisation en cours d’année ». Les exportations horlogères devraient ainsi « atteindre au mieux » cette année la même valeur que l’an dernier, selon la FH. La Fédération de l’industrie horlogère suisse précise, enfin, que « la visibilité est toutefois réduite ». /comm + ats + fco

Partager
Link

Galerie photos liée

14.11.2009
Météo