Vote communaliste : ce sera en deux temps

Grand Conseil bernois Zoom sur « Grand Conseil bernois » (touche ESC pour fermer)
Grand Conseil bernois

Le Grand Conseil bernois a tranché. Les députés ont décidé mardi après-midi que les votes communalistes se feront en deux temps pour résoudre la question institutionnelle de Moutier, Grandval, Belprahon, Crémines et Sorvilier. La cité prévôtoise se prononcera donc en premier sur son rattachement au canton du Jura ou son maintien dans le canton de Berne, en juin 2017. Les autres communes le feront trois mois plus tard. La loi sur l'organisation de votations relatives à l'appartenance cantonale de communes du Jura bernois (LAJB) a été adoptée par 146 voix contre 1, un député UDC alémanique.

Le plénum bernois s’est ainsi calqué sur la volonté des deux cantons, des communes concernées et du Conseil du Jura bernois. De l'avis de la majorité du parlement, obliger les petites communes à voter en même temps que Moutier aurait porté atteinte à l'autonomie communale. Le Grand Conseil est donc revenu en arrière sur sa décision initiale. Il avait accepté la motion Bühler-Dätwyler-von Känel, qui demandait la tenue d’un vote à une seule date. Un amendement pour un vote le même jour a été refusé par 108 voix contre 42. /rch + ATS

Partager
Link
Météo