OVJ : le PSJ lance le référendum

Le Parti socialiste jurassien (PSJ) part en croisade contre l’autonomisation de l’Office des véhicules (OVJ). Il a annoncé mardi matin sur RFJ le lancement du référendum, par la voix de son président Loïc Dobler. Le PSJ avait menacé d’en arriver là durant les débats parlementaires, il passe aux actes.

Pour le président, ce projet est le début d’un « démantèlement du service public et un premier pas vers une privatisation du service alors qu’aujourd’hui l’OVJ fonctionne ». Il craint que les autorités n’aient plus leur mot à dire sur des décisions importantes concernant l’office, même si l’Etat continuera de présider le Conseil d’administration. Et quand on lui fait remarquer que l’autonomisation d’un tel service fonctionne dans d’autres cantons, Loïc Dobler réplique « oui, ça marche à Fribourg et Neuchâtel, mais les 21 autres cantons fonctionnent comme le Jura. Il y a assez de choses à réformer dans le Jura sans s’ajouter des problèmes qui n’en sont pas ».

Pour rappel, le Parlement jurassien a accepté l’autonomisation de l’OVJ par 33 voix contre 24 et 1 abstention. Le PSJ a jusqu’au 3 août pour récolter 2'000 signatures.

Pas une manœuvre électorale, dit le PSJ

Cette décision peut surprendre, à quelques mois des élections cantonales. « On ne peut pas nous accuser de faire de l’électoralisme puisque nous nous y opposions déjà lors de la consultation » argumente Loïc Dobler. « Les élus doivent prendre leurs responsabilités et c’est ce que nous demandons au Parlement et au Gouvernement jurassiens ». /clo

Partager
Link
Météo