Vers l'autonomie de l'OVJ

L’Office des véhicules jurassiens pourrait devenir autonome en 2015. Le Gouvernement jurassien a donné son feu vert au lancement d’une étude de faisabilité. Celle-ci permettra aussi d’analyser les coûts d’un projet d’autonomisation de l’OVJ.

 

Nombreux avantages

Une première évaluation a déjà été réalisée en s'appuyant sur ce qui se fait ailleurs en Suisse romande. « Nous avons de très bons exemples avec le canton de Fribourg, autonome depuis 10 ans, et le canton de Neuchâtel depuis 3 ans. Ces deux services ont pris de l’envergure, dans le sens où, avec une meilleure réactivité au marché, ils peuvent répondre aux besoins des clients dans un laps de temps relativement court, explique Karine Marti cheffe de l’Office des véhicules jurassiens. Par ailleurs, tout en préservant les acquis du personnel, nous observons que ces cantons arrivent à gérer leur service dans des coûts relativement bas ».

 

Entrée en vigueur possible en 2015

Une mise au concours d'un poste à temps partiel de chargé-e de projet sur 24 mois accompagne ce dossier. Le rapport de cette étude est attendu d’ici la fin de l’année. Le Gouvernement jurassien décidera ou non de poursuivre le projet. Le cas échéant, le projet de loi passera devant le Parlement en 2014. Si tout va bien, l’autonomisation de l’Office des véhicules jurassiens pourraient entrée en vigueur au 1er juillet 2015. /afa

Partager
Link
Météo