La Brévine restera la Sibérie suisse

Malgré la douceur ambiante, tous les acteurs de la Fête du froid ont répondu présent, samedi à La Brévine. Zoom sur « Malgré la douceur ambiante, tous les acteurs de la Fête du froid ont répondu présent, samedi à La Brévine.  » (touche ESC pour fermer)
Malgré la douceur ambiante, tous les acteurs de la Fête du froid ont répondu présent, samedi à La Brévine.

Pourquoi fait-il parfois si froid dans la vallée de la Brévine ? Une équipe de climatologie appliquée de l’Université de Neuchâtel s’est penchée sur la question. Elle a installé 46 stations météo dans la vallée et a relevé les données durant l’hiver 2014-2015. L’étude a révélé que la Sibérie de la Suisse doit sa réputation à sa topographie : une vallée fermée située entre 1030 et 1300 mètres d’altitude. Cette situation induit un phénomène d’inversion. Autrement dit, il arrive parfois que la température augmente avec l’altitude au lieu de diminuer comme c’est le cas normalement. Les mesures ont révélé des différences allant jusqu’à 28 degrés entre le fond de la vallée et les sommets environnant.

Selon l’étude, la vallée de la Brévine méritera toujours son titre de Sibérie suisse, indépendamment du réchauffement climatique.

Reste que ce samedi, le froid n’était pas vraiment de la partie à proximité du lac des Taillères. Les thermomètres ont indiqué jusqu’à 10 degrés. Plutôt étrange le jour de la 5e fête du froid. Mais le climat plutôt clément n’a pas retenu les visiteurs. /cwi

Partager
Link
Météo