« On peut nourrir le monde sans spéculation »

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le comité jurassien « Pas de spéculation sur les denrées alimentaires » a présenté ses arguments jeudi matin.

Un collectif de la région sort du bois en vue des votations fédérales. Le comité jurassien « Pas de spéculation sur les denrées alimentaires » a présenté ses arguments jeudi en fin de matinée pour soutenir l’initiative soumise au peuple le 28 février. Environ 10 membres, issus de différents partis les Verts-le PS et le CS-POP, associations ou syndicats, forment ce groupe. Leur prise de position intervient environ 15 jours avant le scrutin. L’action de ce groupe vise à lutter contre la faim dans le monde, à sauver des vies et à décrier notamment le comportement de certains traders. Certains membres du groupe ont affirmé que la spéculation avait pour incidence une augmentation du prix des produits, ce qui provoque une déstabilisation mondiale sur le plan alimentaire. /bbo

Partager
Link
Météo