Une déclaration fiscale 100% électronique

Février est synonyme de déclaration fiscale. Alors que les contribuables jurassiens l’ont récemment reçue dans leur boîte aux lettres, les autorités cantonales ont présenté plusieurs nouveautés jeudi matin. Principal changement cette année : les contribuables jurassiens salariés ont désormais la possibilité d’envoyer l’intégralité de leur déclaration, y compris les pièces justificatives, par voie électronique.

« Cette nouveauté est évidemment accessible aux détenteurs d’une clé SuisseID, mais aussi à tous les utilisateurs de la version online de JuraTax qui reçoivent un Code-DI », explique François Froidevaux, le chef du service des contributions. 

Gain de rapidité

« Plus les contribuables utilisent le téléversement, plus nous gagnons en rapidité et en efficacité au service des contributions », déclare le chef du service François Froidevaux. « Lorsque nous recevons une déclaration fiscale imprimée, nos collaborateurs doivent les trier puis les scanner avant de se mettre au travail, ce qui ralentit fortement la procédure et alourdit le travail administratif », précise-t-il.

Les autorités ont démontré que sur les quelque 40'000 contribuables jurassiens, plus de 10'000 envoient leur déclaration fiscale manuscrite. Les 30'000 autres utilisent donc le programme JuraTax, que ce soit le logiciel ou la version online, parmi lesquels les deux tiers impriment encore l’intégralité de leur déclaration. Les autres la transmettent par téléversement grâce au code-DI ou à la clé SuisseID. « Notre but est désormais de faire diminuer le nombre de déclarations fiscales manuscrites afin que les contribuables jurassiens utilisent de plus en plus le téléversement », ajoute François Froidevaux.

Peu d’autres changements

Au-delà de cette nouveauté électronique, la déclaration fiscale 2015 comporte peu de changements. « Suite au programme OPTI-MA, la baisse linéaire des taux de 1% par année est gelée. Cette baisse reprendra en 2016 pour se prolonger jusqu’en 2021 », explique le ministre jurassien des finances, Charles Juillard. Par ailleurs, les autorités ont indiqué que les personnes atteintes de surdité ne pourront plus déduire 2'500 francs comme c’était le cas auparavant, à moins d’avoir une attestation du médecin prouvant une surdité totale.

A noter encore que le délai pour envoyer sa déclaration fiscale 2015 est fixé au 29 février. Quant aux neuf acomptes 2016, ils seront, comme en 2015, envoyés en trois fois. /afa

Le point sur la réforme des entreprises III :

Le ministre jurassien des finances a profité de cette conférence de presse pour faire le point sur la réforme des entreprises III. Charles Juillard a indiqué que les autorités cantonales suivent de près l’évolution de ce dossier. Il s’est réjoui de voir que les mesures qui favoriseront l’innovation dans le Jura soient en bonne voie d’acceptation. Le ministre a toutefois relevé que ces modifications auront un coup financier important, d’autant plus qu’elles devront obligatoirement être accompagnées d’une baisse des taux de l’impôt sur les bénéfices des personnes morales. « Une baisse de 1 point de ce taux coûterait environ 4 millions de francs aux collectivités publiques jurassiennes », a déclaré Charles Juillard. Le canton milite ainsi pour que des mesures compensatoires soient mises en œuvres. Le Gouvernement attend donc de connaître plus précisément le coût de cette réforme avant d’annoncer le futur taux de l’impôt sur le bénéfice des personnes morales.

 

Partager
Link
Météo