2016 commence mal pour l’horlogerie suisse

Le repli de l’horlogerie suisse se poursuit. Selon des chiffres publiés jeudi matin par la Fédération de l’industrie horlogère suisse (FIH), les exportations horlogères helvétiques ont fléchi de 7,9% à 1,52 milliard de francs en janvier au regard de la même période l’année passée. La tendance observée fin 2015 est donc toujours d’actualité, la branche entre en effet dans son septième mois de repli.

Baisse sur les principaux marchés

D’après la Fédération de l’industrie horlogère suisse, sur les quatre marchés principaux, trois dont les deux premiers, Hong Kong et les États-Unis, ont enregistré des baisses. Les envois vers l’ancienne colonie britannique ont plongé de 33,1% à 205,8 millions de francs. Ceux en direction des États-Unis se sont aussi tassés mais de manière moins prononcée de 13,7% à 158,4 millions. Les livraisons vers le Japon se sont, elles, en revanche envolées de plus de 35% à plus de 100 millions de francs. Sur le continent européen, les exportations ont augmenté dans la plupart des pays.

Sur l’ensemble de l’année 2015, les exportations horlogères suisses ont reflué de 3,3% à 21,52 milliards de francs. /ats + alr

Partager
Link
Météo