Delémont face à l’amiante : le Collège prioritaire

Le Conseil de ville de Delémont s’attaque à l’amiante. Le législatif doit se prononcer lundi prochain sur un crédit de 650'000 francs pour l’évacuation et le remplacement des éléments contenant cette substance dans les bâtiments communaux. Dix-sept édifices de la ville présentent un risque potentiel pour les occupants. Des travaux d’assainissement sont donc nécessaires.

La situation la plus préoccupante s’est présentée au Collège. Les faux-plafonds de treize locaux – dont huit classes – contiennent de l’amiante. On parle ici d’une surface totale de 700 mètres carrés. Pour l’autorité communale, il y a urgence. Le Collège est en priorité « une ». Notons toutefois qu’il n’y a actuellement aucun danger pour les élèves et les professeurs. Il faut simplement agir pour assurer la sécurité à terme, et donc remplacer les faux-plafonds et d’autres éléments amiantés.

Les différents travaux doivent être réalisés durant cette année. Mais l’ampleur de la tâche au Collège nécessitera probablement une répartition sur les vacances scolaires estivales de 2016 et 2017. Le Conseil communal précise qu’il n’y aura pas de désagrément pour les occupants du lieu. /rch

Partager
Link
Météo