L'acharnement de l'ARE en question

  Zoom sur «    » (touche ESC pour fermer)
Photo: archives

Le développement de Develier et Courtételle à l’arrêt suite à des recours de l’Office fédéral du développement territorial (ARE). Le député UDC Jean-Pierre Mischler s’en est préoccupé mercredi lors des questions orales au Parlement jurassien. L’élu de Develier s’inquiétait également des zones à bâtir du canton jugées disproportionnées. Il a demandé au Gouvernement ce qu’il comptait faire pour débloquer la situation.

Le Canton conforme au droit

« Les décisions cantonales sont 100% conformes au droit en vigueur ». Dans sa réponse, le ministre de l’Environnement et de l’équipement a expliqué que le canton allait continuer de suivre la ligne choisie jusqu’à présent. Une entrevue aura lieu avec l’ARE pour comprendre ces recours systématiques contre les décisions des services jurassiens. David Eray a encore précisé que le Gouvernement était conscient de l'existence de zones à bâtir surdimensionnées dans le canton. Une stratégie de redimensionnement est d’ailleurs mise en place. Elle sera communiquée début mars.

Le ministre PCSI rappelle encore que le canton s’active pour suivre les exigences de la Loi sur l’aménagement du territoire : « La conception directrice du développement territorial est en consultation alors qu’une révision du plan directeur devrait être soumis pour examen préalable à l’ARE d’ici à début 2017 ». /lbr

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo