La crise laitière inquiète les politiques jurassiens

Les parlementaires se saisissent de la problématique laitière. Une motion interne urgente a été déposée mercredi au législatif jurassien, par le député UDC Claude Gerber. Le texte, signé par tous les groupes, demande une intervention au niveau fédéral pour réclamer que la gestion des volumes et des prix du lait soient réorganisés et redéfinis avec force obligatoire – c’est-à-dire que le contingentement laitier soit rétabli -  entre les interprofessions les acheteurs et transformateurs. Les parlementaires estiment que la situation actuelle est démoralisante et provoque le découragement de nombreux producteurs. Ils souhaitent faire usage de leur droit d’initiative auprès des chambres fédérales dans l’objectif de modifier les lois ad hoc. Contacté, Jacques Gerber explique que plusieurs cantons romands font front commun sur ce sujet, ce qui permet d’avoir une plus grande influence au niveau fédéral. /lbr

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo