Un voyage grâce aux sifflets

Sifflets Zoom sur « Sifflets » (touche ESC pour fermer)
Des sifflets des quatre coins du monde

Faire chanter la terre. De tout temps et sur tous les continents, l’homme a façonné des sifflets. L’exposition du Musée de la poterie à Bonfol, qui s’ouvrira le 6 mars, propose de voyager grâce à ce petit objet. Environ 300 sifflets sont mis en valeur dans des vitrines. Ils ont été prêtés par le collectionneur de Rolf Mari. Ce sibilumophile allemand possède plus de 18'000 pièces. Des sifflets globulaires, tubulaires, à eau ou le sifflet-rossignol, tous sont faits de terre : en porcelaine, terre cuite, en grès ou encore en faïence. Chacun a son histoire. Certains étaient utilisés pour dialoguer à distance, d’autres dans le cadre de la chasse, ou encore pour parler aux divinités. Les plus vieux exposés proviennent de Syrie et ont plus de 2'000 ans. A Bonfol, les potiers fabriquaient des petits « siôtras » qu’ils offraient aux enfants de leurs clients. Ces petits sifflets de quelques centimètres étaient aussi piqués dans des pains d’épice. Les plus anciens exemplaires datent du XVIIIè siècle. La production a cessé peu avant la Première Guerre mondiale. Pour cette exposition, la Fondation « Poteries de Bonfol » a relancé la fabrication de ces petits « siôtras ». Sa présidente, la potière Felicitas Holzgang, en parle avec passion. (à écouter uniquement depuis la version classique du site internet). /ncp

Le musée de la poterie est ouvert de mars à octobre le 1er et 3ème dimanche du mois ou sur rendez-vous à partir de huit personnes. L’exposition « Coups de sifflets autour du monde » sera visible durant deux saisons.

Partager
Link
Météo