Un « non » sec et sonnant à l’autonomisation de l’OVJ

Les Jurassiens ne veulent pas d’une autonomisation de l’Office des véhicules. Ils ont massivement rejeté le projet dimanche, par 64,8% des voix. La participation a atteint 51%. Le peuple a donc tourné le dos au Parlement, qui avait accepté la loi le 27 mai 2015. Le texte combattu par un référendum de la gauche visait à donner plus de flexibilité à l’OVJ pour faire face aux défis futurs.

Le « non » à l’autonomisation de l’Office des véhicules est net. Le district de Delémont a rejeté le projet à 66,2%, l’Ajoie à 62% et les Franches-Montagnes à 66,4%. Seules les communes de Damphreux et d’Ederswiler ont dit « oui ». /rch

Partager
Link
Météo