La lutte contre le cancer du côlon est lancée

Détecter un cancer du côlon le plus tôt possible. C’est l’objectif de la campagne nationale de prévention qui est lancée ce mardi et jusqu’au 16 avril par PharmaSuisse, en collaboration avec les Médecins de famille et de l’enfance Suisse. La maladie étant l’une des principales causes de décès par cancer en Suisse, un diagnostic précoce augmente nettement les chances de guérison. 

La campagne nationale de dépistage du cancer du côlon démarre ce mardi jusqu'à 16 avril dans certaines pharmacies de la région. Zoom sur « La campagne nationale de dépistage du cancer du côlon démarre ce mardi jusqu'à 16 avril dans certaines pharmacies de la région. » (touche ESC pour fermer)
La campagne nationale de dépistage du cancer du côlon démarre ce mardi et dure jusqu'à 16 avril dans certaines pharmacies de la région.

Les pharmacies comme interlocuteurs

Dans le Jura, douze pharmacies participent à l’opération qui est destinée aux personnes de plus de 50 ans. Le client est amené à remplir un questionnaire pour évaluer ses risques. S’il a un parent au premier degré qui a souffert d’un tel cancer, il est directement adressé au médecin de famille qui pourra lui recommander une coloscopie. Dans les autres cas, les pharmacies fournissent un kit aux clients concernés qui vont ensuite envoyer un échantillon de selles dans un laboratoire de Lausanne pour analyse, au moyen d’une enveloppe affranchie.

Un moyen de détecter le cancer avant qu’il se développe

Le test permet de détecter la présence de sang occulte dans les selles. Il s’agit de sang non visible à l’œil nu qui peut signaler la présence d’une tumeur. Selon le président de la Société jurassienne des pharmacies, Gabriel Voirol, « c’est une chance de pouvoir dépister relativement tôt un tel cancer, cela n’est pas le cas pour beaucoup d’autres formes de cancers ». /alr    

Partager
Link
Météo