Une classe relais à nouveau sur le tapis

Photo: archives Zoom sur « Photo: archives » (touche ESC pour fermer)
Photo: archives

Il faut une structure pour recadrer les élèves difficiles. Le député Stéphane Brosy remet sur la table du Parlement l’idée d’une classe-relais. L’objectif serait de pouvoir sortir les écoliers à problèmes de leur classe de façon momentanée, de les confier à des professionnels spécialisés pour pouvoir ensuite les réintégrer dans leur classe. L’élu PLR avait déjà soumis la proposition sous forme de question écrite, puis d’interpellation. Alors que le projet est mis en attente, voire abandonné, il profite de la nouvelle législature pour revenir avec une motion. Il attend des autorités récemment élues qu’elles relancent le dossier. A l’heure actuelle, les enseignants sont parfois démunis face à ce genre de cas. Les mesures disciplinaires, telles que l’exclusion des cours, apparaissent comme contreproductives, les élèves les percevant comme des vacances. Pour le député, une telle structure socio-éducative permettrait d’éviter des problèmes autrement conséquents quand les jeunes concernés seront plus âgés. /iqu

Partager
Link
Météo