Fédérales : trois « oui » et un « non » dans le Jura

Les Jurassiens ont rendu leur verdict à l’occasion des votations fédérales de ce 28 février. L’initiative de l’UDC sur le renvoi effectif des criminels étrangers a été balayée par 60,3% des votants. Le district de Porrentruy a dit « non » à 57%, celui de Delémont à 61,5% et celui des Franches-Montagnes à 64,3%.

Le projet de loi visant à construire un deuxième tunnel routier au Gothard a été accepté de justesse à 50,2%, soit 99 voix d’écart. Le « non » l’a emporté à 50,9% dans le district de Delémont, tout comme dans les Franches-Montagnes à 55,1%. Le district de Porrentruy a par contre accepté le projet à 54%.

Le texte du PDC sur la fiscalité des couples mariés a été accepté par 60,1% des votants. Toutes les communes se sont prononcées en faveur de l’initiative des démocrates-chrétiens. Le « oui » a atteint 59,9% dans le district de Delémont, 58% aux Franches-Montagnes et 61,3% en Ajoie.

Les Jurassiens ont enfin dit « oui » à l’initiative des jeunes socialistes sur les denrées alimentaires par 50,5% des voix. Les districts des Franches-Montagnes et de Delémont ont accepté le texte à respectivement 52,6% et 52,1%. Les Ajoulots ont par contre rejeté l’initiative par 52,6% des votants.

La participation dans le Jura s'est élevée à 55%.  /alr    

Partager
Link
Météo