« JURASSICA est déjà bien là »

JURASSICA n'est pas un mirage. C’est en substance le constat de Jean-Noël Maillard après un peu moins de 100 jours de co-présidence à la Fondation Jules Thurmann qu’il partage avec Mathieu Fleury. Le Bruntrutain rappelle que JURASSICA c’est un musée, un jardin botanique, des collections déjà gérées mais également une antenne universitaire qui témoigne d’une forte reconnaissance académique. Jean-Noël Maillard comprend toutefois le flou qui existe dans l’esprit de la population. Il avoue que lui-même avait « une représentation de JURASSICA comme d’un projet qui peinait à accoucher. C’est pourtant une institution qui fonctionne et qu’il faut consolider ».

Pour montrer que le projet va de l’avant, le récent co-président explique que plusieurs phases de développement sont prévues, comme un centre de gestion des collections mais également des extensions au musée. Toutefois, ce n’est pas l’urgent selon lui, « l’urgent c’est de consolider ce qui existe ».

La collégialité pour avancer

Pour cela, les deux co-présidents veulent miser sur la confiance et la collégialité au sein du Conseil de Fondation et de l’équipe actuelle de JURASSICA. Ils se sont notamment attelés à fédérer les énergies au sein de l’institution alors que le conseil avait été en grande partie renouvelé. /lbr

Partager
Link

Galerie photos liée

23.08.2009
Météo