Fermeture des tunnels : Hôpital du Jura rassure les Ajoulots

Les travaux dans les tunnels de l’A16 entre avril et octobre ne changeront rien à la couverture des urgences en Ajoie. C’est le message passé vendredi matin par l’HJU, qui réagit à une motion acceptée jeudi soir par conseil de ville de Porrentruy.

Dans un communiqué, l’Hôpital affirme que la sécurité sanitaire est garantie en Ajoie. Moyennant une coordination supplémentaire avec la police et une vitesse adaptée, les ambulances pourront en tout temps traverser les tunnels de l’A16 durant les heures de fermeture. L’HJU précise que dans les cas les plus graves, la Rega peut toujours intervenir.

L’Hôpital du Jura rappelle également qu’un médecin urgentiste formé est déjà de piquet pour le site de Porrentruy et qu’il peut intervenir dans les trente minutes.

Un SMUR en projet

Dans la motion acceptée jeudi soir, l’élu PDC Claude Gury est préoccupé par la durée d’intervention des ambulances, si elles doivent passer par les Rangiers. Son texte demande que  le Conseil municipal entreprenne toutes les démarches nécessaires pour qu’un service mobile d’urgence (SMUR) soit stationné en Ajoie pendant la fermeture des tunnels. Sur ce point, l’Hôpital du Jura indique qu’il ne dispose pas d’un tel service, mais que cela fait partie du concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage proposé pour l’avenir. L’HJU garantit qu’il n’y aura pas de fermeture des urgences de nuit sur le site de Porrentruy tant qu’une décision politique n’aura pas été prise. /cad + comm

Partager
Link
Météo