Le Parlement roule pour des CJ plus jurassiens

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Photo: archives

Les installations du petit train rouge vont devoir être repensées. Le Parlement jurassien a accepté à l’unanimité mercredi une motion de la députée-suppléante PDC Françoise Chaignat. Le texte demande aux autorités politiques du canton d’évaluer - avec la direction des Chemins de fer du Jura - l’ensemble des services des CJ, et de revendiquer une redistribution plus équitable de ceux-ci dans la région jurassienne. Françoise Chaignat regrette en effet que les bureaux et infrastructures de l’entreprise se situent presque tous dans le Jura bernois, à Tavannes et Tramelan.

Le ministre de l’Environnement estime que cette motion permet d’entamer un débat et de provoquer une réflexion. Le texte n’aura pas d’effets à court terme : « Impossible de déplacer des bâtiments et des services instantanément », selon David Eray. Mais le ministre franc-montagnard prévoit tout de même que des activités pourront, tôt ou tard, être localisées sur le territoire jurassien. /lbr

Suite à cette décision, La Matinale a invité le directeur des CJ à s'exprimer en direct jeudi matin. Retrouvez l'interview de Frédéric Bolliger ci-dessous (uniquement depuis la version classique du site internet).

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo