Pas de candidat pour Interface

Interface ne lance pas de candidat pour combattre Marcel Winistoerfer à la mairie de Moutier. Le parti estime que le seul candidat actuellement déclaré est « reconnu comme étant un homme de dialogue, respectueux de l’avis contraire et qui s’engage pour la collectivité avec altruisme et dévouement ». Interface ajoute que la fonction de maire sera éminemment politique dans pour la fin de législature.

Une campagne sous le signe du respect

Au sujet du vote communaliste lors duquel Moutier se déterminera sur son appartenance cantonale, le 18 juin 2017, le parti attend que la campagne soit placée sous le signe du respect et du dialogue. Il demande aussi un débat politique serein et une comparaison objective des offres des cantons de Berne et du Jura. « Le développement de la ville et de la région ne doit pas souffrir de cette échéance et les défis majeurs à relever doivent être traités avec objectivités et empressement », précise encore le communiqué diffusé jeudi.

Position à revoir pour 2018

Si Interface ne lance pas de candidat pour cette élection complémentaire, le parti annonce déjà que sa décision sera réévaluée pour la prochaine législature.

Partager
Link
Météo