Soupçons d'irrégularités dans l'abattage d'animaux

Des animaux auraient pu être maltraités à Moutier. Deux hommes ont été interpellés aux abattoirs. Ils ont été arrêtés le 21 mars dans le cadre d’une procédure instruite suite à des soupçons d’irrégularités dans les démarches d’abattage des animaux et des ventes consécutives de ces viandes. La police cantonale bernoise a agi sur demande du Ministère public régional Jura bernois – Seeland.

Plusieurs prescriptions doivent être respectées entre le moment de l’abattage des animaux et la vente de la viande. Mais certaines de ces règles auraient pu être violées entre ces murs. Selon la police cantonale bernoise, il serait question de mauvais traitements infligés aux animaux. Les autorités évoquent aussi d’éventuels problèmes dans la gestion de la viande, qui pourraient avoir des conséquences sur la santé, elles précisent toutefois qu’elles n’ont pas eu connaissance de personnes qui seraient tombées malades suite à la consommation d’un produit.

Les deux suspects ont été placés en détention provisoire. Les investigations se poursuivent. L’enquête devra déterminer dans quelle mesure des infractions aux lois fédérales sur les denrées alimentaires, sur les épizooties et sur la protection des animaux ont été commises./comm+mdu

Partager
Link
Météo