Le CCDP et l’Inter unis pour le meilleur

Contrat enfin signé pour la gestion de la salle de l’Inter. Mardi soir, l’assemblée générale du CCDP a validé le mandat de prestation. Le document définit les rapports entre le Centre culturel du district de Porrentruy et la municipalité. Les négociations étaient en cours depuis juin 2013 et ont été parfois mouvementées. L’association devra gérer la programmation culturelle, ainsi que les locations des salles bruntrutaines, à savoir l’Inter, le Séminaire et les Hospitalières. Le CCDP devra mettre sur pied au minimum sept spectacles à l’Inter. Le président estime que ce nombre pourrait même grimper, en organisant des animations sous différentes formes.

Yann Etique a également informé l’assemblée que le CCDP va quitter prochainement les locaux de l’Hôtel-Dieu pour prendre possession de nouveaux bureaux dans le bâtiment de l’Inter.

Avec ses nouvelles tâches, le budget du CCDP a pris l’ascenseur. Il est passé d’environ 350'000 francs à 580'000 francs. Les prévisions pour 2016 tablent sur un léger déficit de 2'600 francs. Le président Yann Etique assure que la gestion de la salle de l’Inter ne va pas couler l’association. Il souligne que ce contrat est valable pour trois ans. D’ici mi-2017, un premier bilan intermédiaire sera également réalisé.

/ncp

Partager
Link
Météo