Maîtriser le territoire communal

Construire sa maison sur un terrain en location. C’est l’idée du conseiller de ville de Porrentruy Gilles Coullery. Selon lui, cette proposition permettrait de répondre aux nouvelles exigences de la loi sur l’aménagement du territoire qui limite le développement de zones à bâtir. Dans une motion déposée lors de la dernière séance du législatif bruntrutain, le socialiste demande de ne pas vendre des parcelles mais de les céder en droit de superficie. Ainsi, après quelques décennies, la zone pourrait retourner en mains communales et pourrait alors accueillir de nouveaux projets de grande ampleur, comme des immeubles locatifs. Ce procédé éviterait de devoir négocier avec de nombreux propriétaires. Autre avantage : alléger le coût d’acquisition d’une maison, selon Gilles Coullery. Au lieu de disposer de fonds propres pour l’achat du terrain, le propriétaire paie une rente annuelle. Mais de ce fait, la commune ne retrouve pas immédiatement l’argent investi. Faux, rétorque le socialiste. Il estime que Porrentruy peut se permettre de faire office de banque et d’encaisser chaque année des revenus et des intérêts sur des terrains mis à disposition. /ncp

Partager
Link
Météo