Philippe Receveur accède à la présidence de l’Hôpital du Jura

Philippe Receveur-Jacques Gerber Zoom sur « Philippe Receveur-Jacques Gerber » (touche ESC pour fermer)
Philippe Receveur, le nouveau président du Conseil d'administration de l'HJU (à gauche), en compagnie du ministre jurassien de la Santé Jacques Gerber.

Philippe Receveur est le nouveau président du Conseil d’administration de l’Hôpital du Jura. Le Gouvernement jurassien a nommé l’ancien ministre PDC à cette fonction pour succéder à Pauline de Vos Bolay dès le 1er mai. Pour rappel, le mandat de la Genevoise n’a pas été renouvelé par l’exécutif cantonal à cause de la double casquette qu’elle portait : Pauline de Vos Bolay est également à la tête de l’Hôpital neuchâtelois.

L’expérience a parlé

Le nom de Philippe Receveur circulait depuis un certain temps, y compris dans les travées du Parlement jurassien. Ce qui était une rumeur persistante s’est donc confirmé ce mercredi. L’actuel ministre de la Santé, Jacques Gerber, a parlé d’un processus ouvert et transparent pour arriver à la nomination du citoyen de Bassecourt. Philippe Receveur a dirigé le Département de la Santé au Gouvernement durant quatre ans, avant de prendre les rênes de l’Environnement lors de son second mandat à l’exécutif. Selon Jacques Gerber, toutes les alternatives ont été analysées. L’expérience de Philippe Receveur a finalement parlé en sa faveur. Pour Jacques Gerber, l’ancien ministre est parfaitement intégré au monde politique, économique et associatif du Jura.

Philippe Receveur travaillera donc à 20% pour l’HJU. Le Gouvernement lui donne une année pour revoir la gouvernance et le fonctionnement de l’établissement, avec six autres membres du Conseil d’administration qui ont vu leur mandat être prolongé d’une année, à savoir Olivier Boillat, Nicole Mamie, Michel Périat, Thomas Sauvain, Albert Urwyler et Patricia Voisard. Cette équipe devra aussi traiter des dossiers délicats tels que les urgences, l’avenir de la centrale d’appel 144 et la psychiatrie jurassienne. L’avenir de l’hôpital de Moutier en cas de rattachement de la ville au canton du Jura sera aussi sur la table.

Pas de retour d’ascenseur

La nomination de Philippe Receveur – ancien ministre et ancien chef de Jacques Gerber – a fait quelque peu jaser dans les milieux politiques. Le nouvel homme fort de l’HJU ne veut pas parler de retour d’ascenseur. « Je veux être jugé sur mes actes, pas sur des a priori », nous a déclaré Philippe Receveur. Jacques Gerber se défend aussi : « Nos relations ont toujours été basées sur la confiance, le respect et le dialogue. Je ne vais pas m’immiscer dans le travail de Philippe Receveur. Le Conseil d’administration de l’Hôpital du Jura est indépendant, il n’y a pas de hiérarchie. Nous allons simplement nous voir régulièrement pour faire le point sur les orientations et les dossiers ». /rch

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo