« Je veux des solutions rapides »

La problématique du manque de salles de sport cantonales est prise en main dans le Jura. Un groupe de travail a été créé ces dernières semaines par le ministre Martial Courtet dans le but de trouver des solutions rapidement. Quatre personnes en font partie : le chef de l’office des sports, Vincent Pilloud, le responsable « gestion » du Service de l’enseignement, Patrick Kohler, la coordinatrice pour le sport, Sarah Bonnemain et le ministre jurassien des sports, Martial Courtet. Le directeur ad intérim du CEJEF (Centre jurassien d'enseignement et de formation), Pierre-Robert Girardin, viendra tantôt s’y greffer.

Le Jura est un mauvais élève

Contrairement aux autres cantons romands, le Jura ne répond pas aux exigences du plan d’étude scolaire romand. En effet, pour ne citer qu’un exemple, les élèves de 9e harmos n’ont que deux heures de sport hebdomadaires, alors que trois plages devraient y être accordées. Par ailleurs, le plan d’étude n’est pas toujours respecté, étant donné que les enseignants doivent dispenser des cours de sport hors des murs d’une salle pour des questions d’organisation. Ils ne peuvent donc pas toujours proposer les pratiques sportives adéquates. Le ministre jurassien des sports, Martial Courtet, souhaite y remédier.

Des solutions et vite !

Le groupe de travail a pour objectif de trouver des solutions rapidement. Comme le canton ne dispose pas, pour l’heure, des finances nécessaires pour construire des salles, le groupe de travail se penche sur des infrastructures qui existent déjà. L’une d’elles porte le nom de Forum Biwi. La salle de Rossemaison pourrait accueillir des élèves des nombreuses écoles delémontaines dès la rentrée 2016. Par ailleurs, les futurs étudiants du Campus chausseront leurs baskets dans la halle de Soyhières. « Je veux des solutions rapides et efficaces », s’exclame Martial Courtet. Il ne souhaite pas que le Jura soit montré du doigt comme un mauvais élève en la matière.

Pour Martial Courtet, l’objectif idéal à terme serait de pouvoir créer deux halles de sport à Delémont, deux à Porrentruy et une à Saignelégier, afin de répondre à la demande d'un point de vue cantonal. /mle

Partager
Link
Météo