Dix villes de l'Arc jurassien sous la loupe

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'annuaire 2016 de l'Union des villes suisses renferme de nombreuses statistiques et permet notamment de comparer la situation des dix principales villes de l'Arc jurassien.

Dix villes de l’Arc jurassien figurent dans le dernier annuaire statistique de l’union des villes suisses. L’occasion de fouiller dans les chiffres et de mettre au jour des comparaisons attendues et parfois étonnantes.

Avec ses près de 54'000 habitants au 31 décembre 2014, Bienne est de loin la ville la plus peuplée de notre région. Elle devance La Chaux-de-Fonds et ses 39'000 résidents, ainsi que Neuchâtel 34'000. Au niveau de l’évolution démographique Delémont  affiche la plus forte croissance depuis 1930. La capitale jurassienne est passée de 6400 à 12'500 habitants. À l’inverse, Le Locle a vu sa population baisser durant cette même période de 12'000 à 10'500. La Mère commune s’illustre également dans ces statistiques avec le plus fort taux de travailleurs actifs dans le secteur industriel, qui s’élève à 62%.

Notez encore que la proportion de divorces est la plus forte à Val-de-Travers. Porrentruy est l’une des villes de Suisse où vous aurez le plus de chance de trouver un appartement disponible. Quant aux hôtels de la cité ajoulote, ils accueillent une écrasante majorité d’hôtes indigènes alors qu`à Neuchâtel, plus d’un touriste sur deux est étranger.

Sur la route, la ville qui compte le plus de véhicules pour 1000 habitants est Val-de-Travers avec 581 voitures, devant Porrentruy avec 564. Enfin, La Neuveville est la ville qui comptait fin 2014, le taux de bénéficiaires de l’aide sociale le plus bas avec moins de 5% contre   près de 12 à La Chaux-de-Fonds.

L'annuaire complet est disponible ici. /gwe

Partager
Link
Météo