Combat à la mairie de Moutier

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Marcel Winistoerfer et Francis Pellaton sont en course pour la mairie de Moutier.

L’élection du prochain maire de Moutier ne sera pas tacite le 5 juin. Malgré la décision de l’UDC de ne lancer aucune candidature, Marcel Winistoerfer, candidat de l’Entente jurassienne devra compter avec un adversaire. Il s’agit d’un candidat de dernière minute : Francis Pellaton, retraité de 67 ans n’a aucune expérience en politique. Il a choisi malgré tout de se lancer dans la course à la succession de Maxime Zuber. Son but est de provoquer le débat. Il se dit soutenu par aucun parti et s’est annoncé en indépendant sur une liste baptisée « Bonjour Moutier ». Reste que sur la question jurassienne, il soutient le maintien de la cité prévôtoise dans le canton de Berne. Surtout que pour Francis Pellaton, le vote communaliste prend trop de place dans les débats :

Francis Pellaton veut dépasser la question jurassienne

Pour le candidat PDC de l’Entente jurassienne, Marcel Winistoerfer, favori pour cette élection, ce rebondissement n’est pas forcément une mauvaise nouvelle. Sa réaction.

Marcel Winistoerfer se réjouit qu'il y ait campagne

Engagé dans la campagne électorale qui débute, Marcel Winistoerfer quitte son poste de porte-parole du « Comité Moutier-Ville jurassienne ». Les autonomistes annoncent qu’il sera remplacé par André Montavon, ancien directeur de l’Ecole secondaire. /gwe-rch

Partager
Link
Météo