Du concret pour de nouvelles zones à bâtir à Bassecourt

Près de 60 parcelles pourraient voir le jour d'ici quelques années dans le secteur situé entre les routes partant pour Glovelier et Boécourt. (Carte : Google Maps) Zoom sur « Près de 60 parcelles pourraient voir le jour d'ici quelques années dans le secteur situé entre les routes partant pour Glovelier et Boécourt. (Carte : Google Maps) » (touche ESC pour fermer)
Près de 60 parcelles pourraient voir le jour d'ici quelques années dans le secteur situé entre les routes partant pour Glovelier et Boécourt. (Carte : Google Maps)

Une grosse enveloppe pour développer la zone à bâtir de Bassecourt. Le Conseil général de Haute-Sorne a donné mardi soir son préavis positif à un montant de 4'400'000 francs destiné à la viabilisation des terrains du plan spécial « Longues-Royes Ouest ». La zone concernée d'une superficie totale d'environ 55'000 m2 se situe à la sortie du village entre les routes qui partent pour Glovelier et Boécourt.

Les travaux se dérouleront en cinq étapes et sur plusieurs années. À terme, 58 parcelles en zone d’habitation et quatre en zone mixte devraient voir le jour. Le remembrement des lotissements vient de se terminer. Cette nouvelle étape de viabilisation est donc nécessaire pour mettre à disposition de la population les différents terrains. Le Conseiller communal en charge du dossier, Gérard Ruch, a tenu a insisté sur le stade très avancé du projet. Le plan spécial est, en effet, déjà entré en vigueur en mars 2009 suite à l’approbation du peuple et des autorités cantonales. Il a également souligné que le projet était censé s’autofinancer et même rapporter un bénéfice d’environ 65'000 francs au final.   

La première phase des travaux pourrait commencer dès cet été pour des lotissements disponibles d'ici 2017. Elle va nécessiter le prolongement de la rue des Pâquerettes et la pose d’une paroi antibruit en bordure de route cantonale. Les étapes suivantes seront, elles, réalisées en fonction de la demande. Le peuple aura toutefois le dernier mot, il se prononcera le 5 juin prochain sur le montant global.

Trois crédits passent la rampe

Les Conseillers généraux ont également accepté trois crédits lors de la séance. Un premier de 157'000 francs destiné à la rénovation partielle de la colonie de vacances du Cerneux-Godat, un deuxième du même montant pour l’élaboration d’un plan spécial et l’équipement de quatre parcelles de la rue de la Pran à Glovelier. Enfin, un crédit de 133'000 francs a été approuvé pour mener des investigations et établir un projet d’assainissement de l’ancienne décharge du Paddock à Bassecourt.

Route bientôt rouverte à Glovelier

En début de séance, le maire, Jean-Bernard Vallat, a annoncé que la route qui avait été fermée à Glovelier suite à un éboulement allait rouvrir au plus tard d’ici la mi-mai. D’importants travaux de sécurisation ont dû être réalisés. /alr  

Partager
Link
Météo