Un voleur récidiviste condamné

Un voleur récidiviste passera plusieurs mois derrière les barreaux. Un homme, sous le coup d'un sursis, a comparu  vendredi matin devant le tribunal pénal de première instance à Porrentruy. Il a été reconnu coupable de vol, de tentative de vol, de dommage à la propriété et de violation de domicile. Les faits se sont déroulés en 2012 en Ajoie. La juge Marjorie Noirat a condamné ce ressortissant étranger à 10 mois de peine privative de liberté.

Des excuses, mais pas de pitié

L’individu est apparu affecté et a martelé à plusieurs reprises qu’il regrettait beaucoup. Il s’est même levé pour adresser ses excuses à une plaignante, les deux mains liées. L’individu a volé pour au moins 1'500 francs d’argent liquide et de biens en juin 2012 dans une entreprise et une maison de Miécourt. Une des victimes a d’ailleurs affirmé qu’elle était toujours en proie à un sentiment d’insécurité chez elle, plusieurs années après le délit. Deux tentatives de vol ont par ailleurs avorté six jours plus tard du côté de Fregiécourt.

La juge a retenu le risque de récidive que représente le prévenu, qui a tout avoué. C’est pourquoi elle a révoqué le sursis prononcé à l’encontre de cet homme lors d’un premier jugement dans le canton de Schwytz. Outre Schwytz et le Jura, l’homme a aussi été condamné en France et en Allemagne. La juge Marjorie Noirat a pointé du doigt l’intensité délictueuse de cet individu : « Le seul moyen pour qu’il se rende compte de la gravité de ses actes, c’est la peine privative de liberté », a-t-elle affirmé. /mle

Partager
Link
Météo