Pour un renforcement des contrôles à la frontière franco-jurassienne

Les récentes attaques des bancomats aux Franches-Montagnes et en Ajoie inquiètent la classe politique jurassienne. Après la question orale de la députée PDC Pauline Queloz lors de la dernière séance du Parlement sur l’organisation policière après les explosions du Noirmont et des Bois, c’est au tour de Didier Spies de déposer une motion en relation avec cette thématique.

Le député UDC demande au Gouvernement d’intervenir au niveau fédéral pour demander le renforcement de l’effectif des gardes-frontières le long de la frontière franco-jurassienne. Il souhaite aussi que les contrôles 24h/24 soient intensifiés à chaque point de passage stratégique et que les patrouilles mobiles soient multipliées sur le territoire jurassien. /emu

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo