Stand de tir des Breuleux : syndicat recalé

Nouvel épisode dans l’affaire du stand de tir des Breuleux. La Cour administrative a rejeté un recours formulé par le syndicat pour la gestion des biens propriété des communes des Franches-Montagnes. Celui-ci avait contesté la décision de la juge administrative d’annuler la vente du stand à l’Association tir sportif des Franches-Montagnes.

Selon la Cour, il est envisageable qu’une société de tir soit propriétaire d’un stand, mais les communes ne peuvent pas pour autant se décharger de toutes leurs responsabilités, notamment au niveau de la sécurité. Or, le syndicat souhaitait justement ne plus assumer ces charges.

Contacté par nos soins, le maire des Breuleux a pris connaissance du rejet du recours. Renaud Baume nous a expliqué que le comité du syndicat se réunirait jeudi pour discuter de la suite à donner dans ce dossier. Selon lui, un nouveau recours devant le Tribunal fédéral n’est, a priori, pas une option. /rch + comm

Partager
Link
Météo