Un coup de pouce pour le Doubs

le Ruisseau de la Motte Zoom sur « le Ruisseau de la Motte » (touche ESC pour fermer)
Le ruisseau de la Motte fraîchement revitalisé

Le Doubs devrait se porter mieux. C’est l’objectif visé à travers la revitalisation de cinq affluents de la rivière franco-suisse. En tout, ce sont 730 mètres qui ont été restaurés pour un coût de 545'000 francs. Le financement a été pris en charge par la Confédération, le Fonds suisse pour le paysage, la Fondation Werner Buser et le canton du Jura. L’inauguration de ces ruisseaux s’est déroulée vendredi matin. Les autorités communales, cantonales et fédérales ainsi que les partenaires de ce projet étaient réunis au bord du cours d’eau de la Motte à Ocourt. Ce ruisseau était particulièrement atteint dans sa morphologie. Il a donc fallu rendre à cet affluent son fonctionnement le plus proche de l’état naturel. Steve Guerne, le porteur du dossier pour l’office cantonal de l’Environnement, explique que le but était de connecter au mieux ces zones de confluences au Doubs, notamment au niveau piscicole.

 

De gros travaux

Concrètement, des travaux ont été entrepris pour rendre les berges plus douces, des seuils ont été détruits, des cours d’eau ont été remis à l’air libre et des bras morts ont également été créés. Ces différentes actions, parmi d’autres, doivent améliorer la biodiversité de ces sites. Les premiers résultats sont déjà visibles. Steve Guerne précise que la faune piscicole a rapidement pris possession des zones tampons. Mais il faudra attendre quelques années, le temps que les buissons se développent, pour que l’ensemble des systèmes retrouvent leur fonctionnement écologique ancestral. /ncp

Le ruisseau de la Motte a bonne mine

Partager
Link
Météo