Et le gagnant du Prix Jules Thurmann est...

Jurassica Museum Zoom sur « Jurassica Museum » (touche ESC pour fermer)
Jurassica Museum s'est vu remettre le Prix Jules Thurmann samedi, initialement octroyé à titre posthume à François Guenat. (Source: Jurassica)

Récompenser une œuvre scientifique jurassienne. Le Prix Jules Thurmann a été remis samedi matin lors de l’Assemblée générale de la Société jurassienne d’Emulation (SJE) à Fribourg. Ce prix récompense des auteurs régionaux ou des travaux dans le domaine des sciences naturelles. Il est remis tous les cinq à dix ans par un jury et se monte à 5'000 francs. Fait particulier, la récompense a été remise à titre posthume à François Guenat, le premier conservateur du Musée jurassien des sciences naturelles. Sa descendance a décidé de l’offrir à Jurassica qui créera un fonds en son honneur pour mettre en valeur ses travaux.

François Guenat Zoom sur « François Guenat  » (touche ESC pour fermer)
François Guenat était un ornithologue dans l’âme. Le Martin-pêcheur était son oiseau fétiche. (Source: Jurassica)

« Pédagogue dynamique, bagueur d'oiseaux et organisateur de camps biologiques dans la vallée du Doubs, (…) c’est ainsi que François Guenat enthousiasme pour la biologie plusieurs générations d’étudiants »
Joseph Chalverat, ancien conservateur du Musée des Sciences naturelles et ami

Qui était François Guenat ?

Originaire du Noirmont, François Guenat a vu le jour à Bienne en 1937. Après avoir obtenu une licence en biologie à l’Université de Neuchâtel, il enseigne d'abord dans la cité seelandaise, puis devient professeur au Lycée cantonal de Porrentruy jusqu’à sa retraite. Parallèlement, il s’occupe des collections scientifiques et du Jardin botanique. Sous son impulsion, la transformation de la Villa Beucler en musée est aussi entreprise et le Musée jurassien des sciences naturelles est inauguré en 1989. (Source : Jurassica / SJE)

Autre point fort de l’Assemblée générale

Réunis à Fribourg, environ 90 émulateurs ont participé aux assises annuelles de la SJE menées par le président Martin Choffat de Porrentruy et la Secrétaire générale Armelle Cuenat de Pleujouse. L'année dernière, 131 activités ont été menées par la SJE, soit trois par semaine. Durant l’assemblée, André Bandelier a présenté son dernier livre nommé « Théophile-Rémy Frêne : Cléobule ou Pensée diverses d’un Pasteur de Campagne » paru ce mois. Le Conseil de la SJE l’a d’ailleurs nommé membre d’honneur pour son engagement de longue date.

SJE, Prix Jules Thurmann 2016 Zoom sur « SJE, Prix Jules Thurmann 2016 » (touche ESC pour fermer)
De gauche à droite: Martin Choffat, Président de la SJE, la fille, la femme et les petits-enfants de François Guenat, récipiendaire du Prix Jules Thurmann, Damien Becker, conservateur à Jurassica Museum et jardin botanique et Armelle Cuenat, secrétaire générale de la SJE. (Source : SJE)

La SJE est une société culturelle « savante et patriotique » explique la Secrétaire générale Armelle Cuenat. Elle a été créée par Jules Thurmann il y a près de 170 ans. Le but est de promouvoir le Jura par le biais d’activités diverses. Avec plus de 1’700 membres répartis dans 16 sections, il s’agit de la plus grande société culturelle de Suisse. /aro

Partager
Link

Galerie photos liée

23.08.2009
Météo