Des résultats encourageants mais pas unanimes

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les maires des communes concernées par le projet de fusion en février 2016. (Photo : archives)

Les résultats du sondage d’opinion réalisé par le Comité de fusion de Delémont et sa couronne sont connus. Les citoyens de quatorze communes ont été consultés sur le projet de fusion entre le 21 mars et le 25 avril. Le taux de participation atteint 56,4%. Le record vient de Mettembert où 82% des villageois ont accepté d’être sondés. Dans le détail, neuf localités affichent une majorité en faveur de la fusion. Les choses sont par contre plus compliquées pour trois villages.  

Cinq communes majoritairement opposées

L’échec semble incontournable à Châtillon, Movelier et Courtételle, selon le Comité de fusion. Soyhières et Develier comptent aussi parmi les communes avec une majorité d’opposants au projet. La perspective d’un succès dans les urnes y reste toutefois ouverte d’après le comité. Les localités se répartissent ensuite en deux groupes favorables à la fusion. Le premier est composé de communes comprenant une majorité de partisans. Il s’agit de Rebeuvelier, Rossemaison, Mettembert, Delémont et Vellerat. Le deuxième englobe des villages où les résultats sont plus serrés mais tout de même en faveur de la fusion. On trouve ainsi Bourrignon, Courrendlin, Pleigne et Ederswiler.

Le sondage nous apprend également que la majorité des citoyens consultés ne se satisfont pas d’un statut quo. Ils veulent que les choses changent d’une façon ou d’une autre pour leur commune. Le comité de fusion y voit un signe en faveur d’une poursuite des démarches de fusion.

Suite du processus

La balle est désormais dans le camp des différents conseils communaux. Le Comité de fusion attend d’eux une détermination de principe sur la suite de la procédure d’ici les vacances d’été afin de pouvoir proposer la stratégie à retenir la première semaine du mois de juillet. Les communes diront notamment ce qu’elles pensent de la continuation du projet mais aussi d’une série d’hypothèses de fusions de moindre ampleur par secteur. /alr + comm   

Partager
Link
Météo