VIP de Swisscom sous la Coupole? Réactions des élus

Palais fédéral Zoom sur « Palais fédéral » (touche ESC pour fermer)
Selon une information parue dans un média alémanique dimanche, les parlementaires profiteraient de nouveaux avantages chez Swisscom pour leurs communications. Aperçu dans la région.

Swisscom offrirait-il des cadeaux sous la Coupole ? C’est ce qu’a dénoncé un député dans le journal alémanique Schweiz am Sonntag dimanche. Il révèle que l’opérateur téléphonique Swisscom inscrit automatiquement les parlementaires fédéraux dans son programme « VIP Priorité ». Il s’agit d’un abonnement qui permet aux élus fédéraux de bénéficier de certains privilèges, comme l’accès à un répondant privé ainsi que « des offres exclusives de produits et de services » écrit le journal. Selon les premières informations, Swisscom refuse de se prononcer là-dessus.

À quelques jours de la votation sur l'initiative « en faveur du service public », qui concerne l’opérateur, nous avons donné la parole aux élus régionaux. /aro

« Avant, le remboursement de 200 francs se faisait directement sur notre abonnement Swisscom. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Mais l’indemnité reste la même. Il n’y a aucun privilège ! (...) J’ai l’impression qu’il s’agit plutôt d’une tentative de déstabiliser les opérateurs. »

Jacques-André Maire

Manfred Bühler Zoom sur « Manfred Bühler » (touche ESC pour fermer)
Manfred Bühler, Conseiller national UDC - BE

« Je ne suis pas au courant de ces éventuels avantages. J’ai toujours eu mon abonnement personnel que je paie. (…) J’ai des communications personnelles que je ne souhaite pas mettre sur des forfaits. (…) Cette annonce n’est peut-être pas anodine à quelques jours de cette votation. J’attends donc de voir. »

Anne Seydoux-Christ

Jacques-André Maire Zoom sur « Jacques-André Maire » (touche ESC pour fermer)
Jacques-André Maire, Conseiller national PS - NE

« Je ne sais pas du tout ce que cela signifie et je n’ai reçu aucune offre particulière de la part de Swisscom. (…) En tant que parlementaires, nous sommes soumis à un certain nombre de règles (…) Il y a certaines limites à ne pas franchir mais j’imagine que Swisscom les respecte. (...) Je ne pense pas qu’il y ait le moindre lien avec cette votation. Il s’agit d’un hasard du calendrier. »

Manfred Bühler

Anne Seydoux-Christe Zoom sur « Anne Seydoux-Christe » (touche ESC pour fermer)
Anne Seydoux-Christe, Conseillère aux Etats PDC - JU

Partager
Link
Météo