Pistes cyclables dans le Jura : le point

Qu’en est-il du développement des pistes cyclables dans le Jura ? RFJ a fait le point sur la situation. Plusieurs dossiers sont en cours, mais les négociations et les procédures sont souvent longues pour parvenir à la réalisation de projets.

De nombreux tronçons sont prévus dans les trois districts du canton. La plupart devraient voir le jour ces prochaines années, puisque des montants importants doivent être inscrits dans la planification financière cantonale 2017-2021. Le Jura a déjà dépensé 6,5 millions de francs depuis 1997 pour le réseau cyclable. Un montant identique est encore nécessaire pour réaliser les projets en cours.

La Francovélosuisse, le point chaud

Le dossier le plus chaud concerne la fameuse Francovélosuisse, un itinéraire de 40 kilomètres entre Porrentruy et Belfort. Si le tronçon est opérationnel côté français, la réalisation est loin d’être achevée côté suisse. Outres les procédures avec les communes et les propriétaires fonciers, la topographie du lieu a aussi été un problème. Reste que la situation semble enfin se décanter, puisqu’on se dirige vers des dépôts publics pour les réseaux Courchavon-Courtemaîche et Courtemaîche-Grandgourt. La Francovélosuisse devrait ainsi être achevée d’ici 2021.

Quatre projets cantonaux

Au sujet du réseau cantonal, des projets sont aussi en cours. Une piste cyclable reliant Chevenez et Rocourt devrait voir le jour cette année encore en Ajoie. Dans les Franches-Montagnes, un tronçon Le Boéchet-Les Bois est prévu pour 2018-2019. Un autre projet concerne la liaison Les Breuleux-Mont-Soleil, via le Cerneux-Veusil (2021-2022 ?). Enfin, à plus long terme, le réseau du Val Terbi doit être amélioré dans le cadre de l’actualisation du Plan sectoriel des itinéraires cyclables.

Vers de nouveaux réseaux dans l’agglomération de Delémont

De nombreux projets concernent encore l’agglomération de Delémont. Ils pourraient voir le jour entre 2017 et 2021, selon l’avancée des négociations et des procédures. On parle des tronçons suivants : Courtételle-Châtillon, Châtillon-Rossemaison-Delémont, Delémont-Soyhières en longeant la Birse, Delémont-Courroux avec la traversée de Courroux, l’accès à la ZARD Delémont-Courroux-Courrendlin et Delémont-Les Vies-Sainte-Catherine en direction des Prés-Roses. Un projet de sécurisation est aussi à l’ordre du jour à Courtételle, à la hauteur du passage à niveau en direction de Courfaivre.

A noter que l’achèvement de l’A16 entre Choindez et Delémont permettra de définir plus précisément les tracés cyclables dans le secteur Delémont-Courroux-Courrendlin. /rch

Partager
Link
Météo