Le Pantographe n'a pas passé la nuit

Le Pantographe s'est absenté durant la nuit. Selon les informations récoltées sur place auprès d'un sympathisant, les membres du collectif culturel prévôtois n'ont pas dormi sur place dans la nuit de mercredi à jeudi. Ils ont préféré ne pas se mettre en situation illicite sur conseils d'un groupe de citoyens réuni mercredi soir pour une discussion de crise. Le Pantographe avait jusqu'à mercredi midi sur ordre de la justice pour quitter les locaux de l'ancienne usine Junker, propriété de Tornos. /nme

Partager
Link
Météo