Des moloks sur le point de sortir de terre

conteneurs semi-enterrés Zoom sur « conteneurs semi-enterrés » (touche ESC pour fermer)
(photo: LDD)

Les délégués du Syndicat des communes de la région de Delémont pour l’élimination des ordures et autres déchets (SEOD) doivent voter jeudi soir un crédit de 1'478'400 francs pour l’acquisition de 192 conteneurs semi-enterrés, dont dix de réserve. Ces moloks seront implantés dans treize communes de la vallée de Delémont. Une commune n’a pas encore pris de décision et cinq ont préféré renoncer au projet. Quant à la ville de Delémont, elle soutient le projet mais se donne du temps pour s'organiser vu la taille de la commune.

Baisse des coûts, mais pas seulement…

« L’objectif est notamment de diminuer les coûts de collecte des sacs taxés. Il faut savoir qu’actuellement le SEOD enregistre un déficit annuel régulier de plus de 100'000,00 francs. L’introduction des moloks permettra de réduire le coût théorique de ramassage d’un sac à ordure de 0,66 CHF à 0,39 CHF », explique la présidente du SEOD, Françoise Collarin. Ces conteneurs semi-enterrés remplaceront ainsi le ramassage porte-à-porte hebdomadaire. « Il y a d’autres avantages à cette nouvelle offre, telle que l'accessibilité des conteneurs en tout temps pour les utilisateurs, l’amélioration de l’hygiène et l’image sur la voie publique et une meilleure sécurité par la suppression de manœuvres de véhicules », souligne François Collarin.

À noter que les délégués du SEOD doivent également se prononcer sur les comptes 2015 qui bouclent sur un bénéfice de plus de 430'000 francs jeudi soir. /afa

Partager
Link
Météo