L’état de l’ancienne usine Miserez au menu des maires taignons

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'assemblée de l'association des maires des Franches-Montagnes a eu lieu jeudi soir aux Genevez.

L’assemblée de l’association des maires des Franches-Montagnes dit oui à une étude en vue d’assainir un édifice situé à Saignelégier. Elle s’est montré favorable jeudi soir aux Genevez à l’idée de réaliser des examens pour voir le degré de pollution sur le site de l’ancienne usine de boîtes de montres BGM Miserez SA, dont la faillite a été prononcée en mai 2015. Comme la parcelle et le bâtiment appartiennent désormais à l’Etat jurassien, les élus vont écrire un courrier au Service du développement territorial du canton afin de faire part de leur position. Comme la demande émane d’un groupement de communes, les coûts des études d’environ 30'000 francs seront pris en charge au titre de la Loi sur la politique régionale (LPR), à hauteur des deux tiers du montant total. En dehors de ces subventions, le reste, soit quelque 10'000 francs, devra être injecté par la commune du chef-lieu taignon. Dans leur missive, les chefs des exécutifs franc-montagnards vont toutefois poser une condition : les communes ne participeront pas financièrement à l’assainissement de l’ancienne entreprise, une fois que les conclusions des études seront connues.

Féliciter les méritants, mais au niveau du district

Par ailleurs, Jonas Müller a présenté un projet en vue de mettre sur pied des mérites – sportifs, culturels ou autres (bénévolat) – aux maires francs-montagnards. L’idée de l’initiateur de fonder un groupe de travail intercommunal en ce sens a été perçue d’un bon œil. Le comité de cette manifestation devrait, en principe, être composé de cinq membres, dont le mandat pourrait durer entre 1 et 5 ans. C’est le comité de l’AMFM qui décidera de la composition de la première équipe dirigeante, qui devrait regrouper des personnes de divers conseils communaux. La première édition de ce nouvel événement pourrait se dérouler lors du prochain comptoir franc-montagnard en automne 2016. Les mérites communaux, qui se font actuellement à Montfaucon, au Noirmont, aux Breuleux et à Saignelégier pourront, eux, toujours avoir lieu en parallèle, si les communes le souhaitent. /bbo

Partager
Link
Météo