Juger sa prise en charge à l’hôpital

C’est une première en Suisse : un palmarès des hôpitaux est désormais librement accessible sur internet. Son adresse : www.quel-hopital.ch. L’Association « Comparaison d’hôpitaux Suisse », à l’origine du projet, cherche à aider les patients dans leur choix de l’établissement dans lequel ils vont se faire soigner, selon un communiqué publié vendredi. Sur la page internet, les visiteurs peuvent sélectionner différents indicateurs de qualité et reçoivent ainsi un classement selon des indicateurs choisis.

Deux types de données

Le libre choix de l’hôpital existe en Suisse depuis 2012. L’association relève qu’il est souvent difficile à faire pour les patients. Le site fournit une aide à la décision. Les classements établis par le portail sont basés sur la collecte de données complète des indicateurs de qualité fiables de l’Office fédéral de la santé publique et de l’Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques, selon les créateurs du site. En outre, les évaluations possibles d’autres patients peuvent donner des indices importants à tous ceux qui cherchent des conseils.

Un site didactique

Sur le site, le patient peut introduire la maladie dont il souffre. Ensuite, les hôpitaux qui la soignent apparaissent dans l’ordre chronologique, du meilleur au moins bon, grâce à une appréciation étoilée, aucune étoile pour le service le moins bon, cinq pour le meilleur. L’association « Comparaison d’hôpitaux Suisse » souligne que la satisfaction des patients est élevée dans les établissements helvétiques, mais que même dans ce domaine il y a des différences significatives.

L’H-JU se dit « ouvert mais sceptique »

L’Hôpital du Jura a pris connaissance de cette nouvelle plateforme. Le responsable de la communication pour l’établissement jurassien parle d’une « démarche tendancieuse ». Olivier Guerdat se dit « ouvert mais sceptique », car les patients insatisfaits ont plus tendance à se manifester que les personnes satisfaites. Il estime toutefois que l’H-JU prendra en compte les résultats de ce site. Olivier Guerdat privilégie un retour direct de la part des personnes qui fréquentent l’Hôpital du Jura. Il rappelle que l’établissement fait de la qualité de ses services son cheval de bataille. /mle

Partager
Link
Météo