On a trouvé du sel à Grandfontaine

Les efforts fournis par les Salines suisses en Ajoie sont récompensés. Le forage en cours à Grandfontaine a permis la découverte d’une première couche de sel à 900 mètres de profondeur. D’une épaisseur de 20 mètres, elle est âgée de 150 millions d’années.

Les Salines suisses poursuivent désormais leur forage pour trouver une deuxième couche plus importante, soit d’une cinquantaine de mètres d’épaisseur et située à 1'200 mètres de profondeur. Son âge : 200 millions d’années. Les foreurs doivent atteindre l’objectif d’ici trois semaines, puisqu’ils creusent à hauteur de 20 mètres par jour.

Le sel de Grandfontaine ne sera jamais exploité en raison de coûts qui seraient exorbitants. Le forage doit permettre la collecte de données pour établir une carte suisse du minéral. Les travaux devraient donc s’achever rapidement en Ajoie, dès que la deuxième couche sera découverte et analysée. /rch

Partager
Link
Météo