Une cure de jouvence

La Traction Zoom sur « La Traction » (touche ESC pour fermer)
La locomotive E206 de la Traction est à nouveau en service, après plus d'un an et demi de révision.

La plus grande des deux locomotives à vapeur de la Traction se refait une santé. Le véhicule, appelé E206, a été restauré durant plus d’un an et demi, entre août 2014 et mai 2016. L’appareil révisé sera visible ce week-end à l’occasion des portes ouvertes au dépôt de la société du train à vapeur des Franches-Montagnes, basé au Pré-Petitjean. L’engin a été, à la base, fabriqué en 1913 et mis en circulation en 1993 dans le district taignon.

Des centaines d’heures de travail

Les travaux ont surtout été effectués sur la chaudière de la locomotive. Les bénévoles de la Traction ont oeuvré entre 800 et 1'000 heures pour accomplir ce projet. Ils étaient accompagnés d’un chaudronnier professionnel. Au final, les coûts des travaux sont estimés entre 50'000 et 60'000 francs, d’après le vice-président de la Traction Emanuel Gogniat. /bbo

Partager
Link
Météo