Des bâtiments scrutés par des personnes à mobilité réduite

Porrentruy fait des efforts pour les personnes à mobilité réduite. En collaboration avec Pro Infirmis, la ville va mener un projet pilote, à savoir réaliser un état des lieux de l’accessibilité de 150 points d’intérêt. Ces informations seront ensuite publiées sur le géoportail communal. Le concept a été présenté lundi après-midi. Cet été, des relevés pour les bâtiments administratifs, les restaurants et les hôtels vont être établis. Sur chaque fiche, de petits pictogrammes indiqueront dans quelles mesures le lieu est accessible à toutes les formes de handicap. Quelques précisions indispensables seront également fournies comme la présence d’un seuil, la largeur d’une porte ou encore le revêtement d’un sol. Tous ces détails qui représentent parfois de véritables obstacles pour les personnes avec handicap.

 

But : faciliter la vie

La carte numérique, qui devrait être publiée en octobre, permettra de faciliter la vie de ces personnes, comme le précise Fabien Bertschy. Le coordinateur cartes numériques Jura-Neuchâtel souligne qu' « au lieu d’appeler un restaurant pour se renseigner et de devoir faire confiance aveuglément, on aura tout sur géoportail avec des photos, des détails. On peut faire confiance car ce sera mis à jour chaque année ».

Il s’agit ici d’une première étape qui s’inscrit dans une démarche plus large de sensibilisation de la municipalité envers les problèmes architecturaux présents en ville. D’autres projets sont en réflexion. Les autorités municipales envisagent par la suite de corriger certains obstacles mis en lumière par cet état des lieux. D’autres points d’intérêt, comme les commerces ou les écoles, pourraient aussi être examinés sous l’angle de la mobilité réduite. /ncp

Partager
Link
Météo